Jeune femme à lunettes dans un espace vide et blanc regardant vers le haut

Tous ceux qui attendent la réalisation d’un projet, d’un changement, d’un désir ou même d’un miracle savent combien c’est difficile. Dieu se tient pourtant à la porte de cette période et désire vous soutenir. Voici quelques mots de prière qui peuvent vous inspirer à traverser avec Lui ces moments.

“Fortifie-moi pour que j’attende patiemment”

Nous ne cessons de prier Dieu pour vous, et de demander que vous soyez […] fortifiés à tous égards par sa puissance glorieuse, en sorte que vous soyez toujours et avec joie persévérants et patients. (Colossiens 1:9-11)

Chaque fois que quelque-chose nous est difficile, notre doux Seigneur tend la main pour nous proposer son aide. Dans votre épreuve, il ne vous dira pas seulement “Sois patient”. Il vous dira : “je peux fortifier ta patience.”

Souvenez-vous, la patience est un fruit de l’Esprit, à cueillir en tendant la main vers lui. L’homme ou la femme de foi a appris à trouver une forme de joie dans l’attente voulue de Dieu.

“Eveille mon âme à aujourd’hui”

C’est ici la journée que l’Eternel a faite : Qu’elle soit pour nous un sujet d’allégresse et de joie ! (Psaume 118:24)

Les rêves, les visions, les objectifs et encore tout ce qui nous tend vers l’avenir peuvent nous faire oublier le présient. Non pas qu’il soit mal de regarder devant, mais pas au point de négliger ce qui est sous nos yeux. N’oubliez pas de vous émerveiller des choses simples que Dieu vous a déjà données, sous peine de vivre dans l’amertume.

N’oubliez pas de vous émerveiller.

Personnellement, contempler la merveilleuse science de Dieu dans la nature, la beauté d’un sourire sur un visage, le délice d’un fruit sucré ou chanter une louange de mon enfance sont des petites plaisirs quotidiens simples qui calment mon coeur lorsqu’il oublie que Dieu est là, ici et maintenant.

“Garde-moi des vains raccourcis”

Ainsi parle le Seigneur, l’Eternel, le Saint d’Israël : « C’est si vous revenez à moi, si vous restez tranquilles, que vous serez sauvés, c’est dans le calme et la confiance que sera votre force ! Mais vous ne l’avez pas voulu et vous avez dit : “Non, nous fuirons à cheval !” » Esaïe 30:15-16

Oh que la tentation est grande d’abandonner les voies de Dieu quand elles se font attendre ! “Il serait tellement plus simple de…” nous vient à l’esprit. Nos raccourcis humains sont des sources de résultats médiocres ou même de ruine.

Dieu construit davantage avec nos renoncements qu’avec nos accomplissements.

Rappelez-vous que Dieu peut tout vous accorder en un instant. Il est puissant et souverain sur la nature, sur les ressources et même sur le coeur des hommes. Mais la foi en Lui a bien plus de valeur que la réalisation. Abandonnons l’idée de faire à notre façon plutôt qu’à la sienne. Dieu construit davantage avec nos renoncements qu’avec nos accomplissements.

“Fais-moi désirer le futur que tu as pour moi”

Dieu fait concourir toutes choses au bien de ceux qui l’aiment, de ceux qui ont été appelés conformément au plan divin. (Romains 8:28)

Parfois notre attente provient de la façon dont nous imaginons notre futur. Si vos désirs se centrent sur “vos rêves”, il se peut que Dieu les réalise, certes. Mais il est fort probable qu’ils ne ressembleront pas à votre liste de critères. Vous risquez d’être déçus en vous projettant dans un imaginaire qui est seulement le vôtre. Peut-être même que vous rêvez de quelque-chose de bien moindre que ce que Dieu a prévu.

Dieu connaît votre futur et c’est de loin le meilleur. Choisissez donc d’aimer le Seigneur, d’obéir avec joie là où vous en êtes et de remettre votre vie entre ses mains d’amour.

“Rappelle-moi ce que j’attends vraiment”

En fait, c’est une meilleure patrie que désirent (ceux qui ont la foi), c’est-à-dire la patrie céleste. Aussi Dieu n’a pas honte d’être appelé « leur Dieu », et il leur a préparé une cité. (Hébreux 11:16)

Parfois l’objet de notre attente prend une telle importance à nos yeux qu’il nous voile ce qui est essentiel. L’essentiel c’est le Christ ! Et l’espérance qu’il nous a promise dans l’éternité. Notre vie ici bas est courte et de bien peu de valeur comparée à celle qui nous attend pour l’éternité au Ciel. Notre véritable attente est de rencontrer notre Seigneur au Ciel, face-à-face. Tout autre trésor de ce monde ne peut se comparer à ce moment glorieux.

Cet article a été librement inspiré de l’article -Five Prayers for Those Who Wait- de Scott Hubard

Vous voulez recevoir les nouveaux articles par email ?

Quelle fréquence d'envoi d'email vous convient ? *



Vous pouvez vous désabonner à tout moment en cliquant sur le lien dans le bas de page de nos e-mails.
* champ obligatoire