Rivière calme et sale, bordée de plantes au lever du jour

Le Roi David traversa le sombre torrent du Cédron pour fuir Jérusalem avec ses troupes affligées, fuyant la trahison de son fils Absalom. L’homme selon le cœur de Dieu n’est pas épargné par les difficultés. En fait, la vie de David en fût remplie. Il était à la fois l’oint et l’affligé de l’Éternel. Pourquoi donc penser que nous échapperons aux épreuves ?

Le roi passa le torrent de Cédron. (2 Samuel 15:23)

Les membres les plus éminents de notre lignée céleste se sont tenus aux portes de la tristesse, la tête basse et couverte de la cendre. Pourquoi se plaindre comme s’il s’agissait de quelque-chose d’étonnant ?
Le Roi des rois en personne n’a pas non plus connu la faveur d’une route royale et joyeuse. Il traversa lui aussi ce torrent du Cédron d’où s’écoulait toute la saleté de Jérusalem. Il nous est d’une grande joie de croire que Jésus fut tenté en toutes choses comme c’est le cas pour nous.

Quel est votre Cédron aujourd’hui ? Est-ce un ami infidèle, l’afflication d’un deuil, un reproche injuste, une sombre perspective ? Le Roi a déjà traversé ces choses. Est-ce la douleur physique, la pauvreté, la persécution ou le mépris ? Le Roi est déjà passé avant vous par tous ces Cédron.

Dans toutes leurs détresses ils n’ont pas été sans secours. (Esaïe 63:9)

Il nous faut chasser maintenant et pour toujours l’idée que nos épreuves sont anormales, car le chef des saints connu lui-même la tristesse que nous pensons être surprenante. Tous les citoyens de Sion possèdent les clés de l’assemblée des rejetés dont le prince Emmanuel est le président et le chef.

Mais dans toutes ces choses nous sommes plus que vainqueurs par celui qui nous a aimés. (Romains 8:37)

Malgré son abaissement, David est revenu triomphant à Jérusalem. De même, le Seigneur ressuscita et fut victorieux du tombeau. Prenons donc courage car nous serons vainqueurs, le combat sera remporté.

Nous puiserons encore avec joie de l’eau aux sources du salut, même si pour l’instant, nous devions encore traverser les torrents malsains du péché et du chagrin. Prenez courage, soldats de la Croix, le Roi lui-même a triomphé après avoir traversé le torrent du Cédron. Vous êtes déjà vainqueurs.

Article de Charles Spurgeon extrait de l’ouvrage “Morning by morning” (1865, domaine public).

Seigneur, quel que soit ce qui m’afflige aujourd’hui, je sais qu’avec toi je goûterai à nouveau à la joie. Tu es passé par là avant moi, tu sais ce que je vis et ce que je ressens ne t’est pas étranger. Je choisis de te faire confiance pour me guider vers l’espérance que tu m’as donné à la Croix. Avec toi, le meilleur est à venir. Amen.

Vous voulez recevoir les nouveaux articles par email ?

Quelle fréquence d'envoi d'email vous convient ? *



Vous pouvez vous désabonner à tout moment en cliquant sur le lien dans le bas de page de nos e-mails.
* champ obligatoire